production écrite: souvenir d'enfance


souvenir d'enfance 1
Consigne : Tu as accompagné, ton père au souk pour acheter le mouton de L'Aïd. Décris ce que tu as vu

Samedi dernier, j’ai accompagné mon père au souk pour acheter le mouton de L'Aïd. En entrant dans le marché, j'ai vu une grande foule de paysans, venus de Ain Béni MATHAR et de DAHRA dans de vieux camions surchargés de moutons.
C’étaient des gens de grande taille, vêtus de belle djellabas de laine blanche, la tête coiffée de turbans jaunes. Ils tenaient à la main une canne pour conduire le troupeau et pour lutter contre les voleurs. Chacun tenait une ficelle attachée à un ou plusieurs moutons. On entendait une grande clameur de voix hautes et aiguës d’hommes et de moutons mélangées. Une mauvaise odeur d'écurie se dégageait du lieu. On sentait le mélange de la sueur, du foin et de la crotte des bêtes.
Mon père allait, venait, regardait attentivement toutes les bêtes. Il tâtait un gros mouton qui attira son attention par ses cornes monumentales et sa couleur brune. Il marchandait le prix avec le vendeur pendant une heure, avant de décider enfin de prendre la bête. Malgré la fatigue et la mauvaise odeur, j’étais fou de joie à l’occasion de la fête.


souvenir d'enfance 2 
Consigne: Un jour tes parents étaient absents. Tu étais seul dans ta chambre et tu as ressenti une grande peur. Raconte ce qui s'est passé en décrivant ta peur.
Je me souviens encore de ce soir-là comme si c'était hier. J'avais encore six ans quand mes parents me laissèrent dans ma chambre pour aller faire une commission et revenir rapidement. Mais à cause de la tempête, ils rentrèrent tard.
J'étais allongé dans mon lit en train de lire un conte de Mille et une nuits. Soudain, j'entendis un grand bruit qui me fit sursauter. Je me mis debout sans savoir que faire. Mes cheveux se dressèrent et j'avais la chair de poule. Mes jambes tremblaient. Mon cœur battait très fort. Je ressentis une panique incroyable. Après quelques secondes, je décidai de descendre l'escalier pour voir l'origine du bruit. Alors, je pris un balai et j'avançais à pas timides vers la cuisine. Quand je m'approchai de la porte, un chat miaula. Je fus soulagé. Le matou cherchait à manger dans le buffet et fit tomber une casserole. Je repris mon souffle et je revins dans ma chambre. Après un instant mes parents arrivèrent et je leur racontai l'histoire. Ils saluèrent mon courage et me donnèrent du chocolat. "Tu est devenu un homme Ahmed, désormais, je peux compter sur toi".
Je n'arrive jamais à oublier ce souvenir qui reste gravé dans m mémoire.


production écrite : souvenir d'enfance (Sujet 2)

production écrite : souvenir d'enfance (Sujet 3)

production écrite: souvenir d'enfance (Sujet 4)

production écrite: souvenir d'enfance (Sujet 5)